Le poitevin-saintongeais, une des langues de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

L’UPCP-Métive envéyit çhéte létre a toutes lés lisces de candidats d’Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin, pi Pays de la Loire étou, avéc in résumi de çheù qui se fét autour dau parlanjhe den lés parçouneries de l’UPCP-Métive. Arantéle pi Parlanjhe Vivant sant de part den l’Union Pour la Culture Populaire en Poitou-Charentes et Vendée.

« A l’heure où les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes vont être réunies, et où des élections régionales sont proches, alors que le Sénat vient de refuser d’examiner un projet de loi pour la ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires, l’UPCP-Métive (Union pour la culture populaire en Poitou-Charentes et Vendée), qui réunit 40 associations de culture populaire et régionale et une dizaine d’adhérents individuels, tous acteurs de la vitalité de la culture en Poitou-Charentes-Vendée et au-delà, rappelle que la langue régionale, le poitevin-saintongeais, constitue un facteur de dynamisme et de création irremplaçable pour l’espace d’ »entre Loire et Gironde », espace géographique, historique, culturel et économique bien identifié.

Elle rappelle les enjeux et besoins qui devront être pris en compte dans les prochaines années en ce domaine en particulier pour contribuer à assurer ou améliorer la présence de la langue poitevine-saintongeaise :

  • dans l’espace public et économique
  • les médias audiovisuels publics
  • la formation à tous les niveaux par des mesures adaptées, en collaboration avec les acteurs concernés
  • la création et la diffusion culturelles

L’UPCP-Métive rappelle l’importance de l’implication des élus pour faire vivre les langues et cultures d’une région. C’est pourquoi elle appelle les candidats aux élections régionales à s’engager en faveur de la langue régionale. »

Laisser un commentaire