Jhouàe en parlanjhe/avéc le parlanjhe tot l’étai

Ol at 36 façuns de jhouàe avéc le parlanjhe pendant l’étai :

 

Sunjhéz qu’ol at tout le tenp Ecoute-zou que ve pevéz faere queneùtre a çhés la la qu’o queneùssant pa… oube asséyàe. Ol ét in bun moéyén de rire avéc daus mots pr dire le brut pasque quant te clliques pa su le bun mot, t’entends çhéque chouse que te t’en atens pa…

 

 

 

 

Si v’étéz de lési, ol ét le moument d’asséyàe vere lés quizz qu’étiant marcais den La Riorte o fét ghére de tenp. Pi en vela d’àutres ! :

 

Ve pevéz étou asséyàe vere lés quésciuns qu’ol at den Jouez avec le parlanjhe de Jean-Claude Lumet (Geste éditions) oube vous sérvi daus devinalles que Maryvonne Barillot at ramoucelai den 365 devinettes + 1 en Poitou-Charentes et Vendée (Geste éditions).

 

Lés devinalles en parlanjhe o date pa d’aneùt : o n-en avét den daus jhornaus  a la fin dau XIXe séclle pi au XXe é  pr éxenplle René-Marie Lacuve n-en metit mae d’ine den La littérature orale dans les Deux-Sèvres (Niort, 1906, réémolai pr Brissaud en 1979) : « Quatre tirettes, quatre marchettes, deux vise-en-l’air et in’avire-mouche ? » (1). Souentes fés ol ét daus devinalles a doublle sens, é chaquin pevét o cunprenre de sa façun. E den lés jhornàus, qu’o séye en françaes oube en parlanjhe, lés devinalles ol étét bé quemode pr que lés lisours ajhetant le limérot d’apràe pr avere la répunse (2). Ol at le rolea a Raymond Doussinet, étou, Les travaux et les jeux en vieille Saintonge, 1967, çhi doune tout pllén de jheùs de ménme, pi daus tiralàies de jhornàus, de gasétes, de revues, de Loudun a la Séntunjhe pi a l’Angoumoes, en passant pr Le Canard Potevin d’Edouard Lacuve, Le Subiet, etc.

 

Pi fàut savere qu’ol ayit béréde de devinalles pousàies pr Mélanie – Maryvonne Barillot – den l’émissiun La Fricassàie, su la radio de Melle, D4B, dépeù le début daus annàies 80, quant a seyit mie en lan. Avoure, ve  pevéz n-en entendre bé souent le mécrdi su RCF Poitou den La minute Parlanjhe é au moes d’aout ol arat daus jheùs de toutes lés éstaméles den Ol ét le moument étou.

 

Ve trouveréz tote ine tiralàie de jheùs ac lés mots den Rapilotajhe. Istoeres, baetises, mentries, devinalles, dituns, de Christian Troger, Arantéle.

 

Deùs àutres endréts voure que ve pevéz retrouvàe daus jheùs féts pr Parlanjhe vivant a çhau cop: au Festival De Bouche à oreille, a Parthenay, au stand voure que v’aviéz petétre jhouai au pendu en parlanjhe l’annàie derére. Çhéte annàie, o serat dau 26 au 29 de jhullét, a touts lés tantouts, avéc tout pllén de roleas, de CD pi de DVD, queme a l’acoutumàie, pa rén que daus jheùs, bé sur.

É  ve pevéz jhouàe ac le parlanjhe poetevin-séntunjhaes pi l’oucitan, maeme si ve queneùsséz rén qu’yin de çhés deùs parlanjhes, oube si ve veléz ve faere ine idàie daus mots autour daus nums daus pllantes, ac la pajhe « D’une langue à l’autre » dau Picton, a touts lés deùs moes…

Pi su lés pllantes, ol at le jheù daus 7 famelles dau Centre culturel La Marchoise a Gençay (05 49 59 32 68), Les Plantes sauvages du Poitou, pr passàe daus buns mouments pi aprenre daus mots en ménme tenp.

 

Boun étai, boune autoune, boune ivér… É si v’avéz d’àutres idàies, mérci de nous ou dire.


1) Ol ét ine vache. Ve retrouvéz çhéte devinalle den lés roleas a Maryvonne Barillot.

2) Vere ine étuderie de Liliane Jagueneau su lés devinalles en françaes pi en parlanjhe : « En quête d’énigmes et de devinettes dans le Centre-Ouest de la France », parue den L’énigme, revue la licorne, UFR Langues littératures Poitiers, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, 2003, p. 187-198.

Laisser un commentaire