Un nouvel Office public pour une langue régionale

La Réjhiun daus Hàuts de France at votai fin mar darnàe la criaciun d’in Oufice publlic dau parlanjhe fllamand. Ol ét le cénquiaeme « Office public » pr in parlanjhe réjhiounàu, apràe çhés-la pr le brtun, le basque, l’occitan pi, o fét pa ghére de tenp, le catalan. Lés parlanjhes réjhiounàus serét-élls a cha petit meù cunsidérais ? Ét vrae que pr le fllamand, ol arat pa béréde de sous qui serant dounais, mé ol ét déjha meù que rén ! Mé ve z-aréz remarcai qu’ol at ine afaere qu’ét d’adire : ol at pa de parlanjhes d’oïl den çhéle lisce, maeme si ol ét vrae que le gallo prfite de l’Oufice public dau parlanjhe brtun. Aléz, raevun in petit : bétout in oufice publlic pr noutre parlanjhe ?