Avoure pi bétout

Le 1er juin, à 20h30, au Daviaud, La Barre-de-Monts (85) : Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour, Yannick Jaulin avec Alain Larribet. Dans ce spectacle, l’artiste vendéen continue de fouiller son identité et à rendre hommage à sa langue maternelle. Avec urgence. Avec passion. Tarifs 10 € plein … Vere la seté

Lire, vere pi écoutàe

Bernancio ! Limérot 123 Au sommaire : Si le parlanjhe ét bun pr la çheùsine… ; I marchun su la tàete ; Le deràe munde dau lojhi daus Nouàes a Sént-Paul-en-Paréd ; Petit léxique de pllats réjhiounàus ; Çh’étét si ben den le tenp ; Quatreas ; Mérci Liliane pr ten éngajhement ; Mirolure aus … Vere la seté

Le parlanjhe en chançun : Chantuserie pr endormi lés petits draules

Ernest Guyonnet (1872-1935), professeur de musique à La Roche-sur-Yon, originaire du Poiré-sur-Velluire, est l’auteur de chansons et de monologues. Cette chantuserie ou berceuse est sans doute sa meilleure composition. Refrén Fé dordo, mun petit poulot, Te manjheras d(e) la tabaràie, Fé dordo, mun petit poulot, Te boeras tout le babijhot. Si te veùs faere in(e) … Vere la seté

Le parlanjhe en chanson : Le quadrille daus abres

Le parlanjhe en chanson : Le quadrille daus abres (Rolea Tout dire en parlanjhe) Créée pour le spectacle Métamorphoses des Brandous (Gençay, Centre Culturel-La Marchoise), cette chanson permet de découvrir les noms poitevins-saintongeais de plusieurs dizaines d’arbres et arbustes. L’auteur et interprète, Jean-Jacques Chevrier, né à Gençay en 1945, a écrit, outre des chansons, de … Vere la seté