Ine radio 100% de musique é de parlanjhe réjhiounàu !

Dépis ghére de tenp su la téle, ol ét poussiblle d’entendre la çhulture dau Poetou-Chérentes-Vendàie ! Daus musiques, daus chançuns, daus cuntes é daus écrivajhes en parlanjhe, qu’o séjhe d’avant ou bedun d’aneùt (i retrovun étou daus musiques é chançuns de Louisiane, Québec pi Acadie). Çhéle tote novéle « radio », çhi s’écoute su l’éntrnét, se noume … Vere la seté

Avoure pi bétout

Vendredi 13 décembre, à 21 h, à Cerizay (79), salle Victor-Hugo : veillée parlanjhe sur le thème de Noël. Nouveauté à l’Arcup : des veillées parlanjhe pour donner à entendre la langue à travers des lectures, du conte, de la chanson. Entrée gratuite. Brioche et vin chaud. Renseignements : 0549800251 (répondeur) ou 0549801315.   Samedi … Vere la seté

L’abre dau moes : le poumàe

Lés poumàes poussant den lés vrjhàes de nos jhours ; le sant cultivais entais é o n-en at daus miles d’éspéces. Lous feùlles sant de forme ovale, in poe térnes, avéc daus fines dents. Lés poumes sant bounes a crocàe crus, o n-en at daus acides, d’àutres pu douces ; a sant bounes çheùtes atou, … Vere la seté

Pétition et rassemblement pour les langues régionales

Le collectif « Pour que vivent nos langues » a mi en lan ine péticiun en favour daus parlanjhes réjhiounaùs é minouritaeres de France, séte aus deréres sunifiances de Jean-Michel Blanquer, le menistre de l’Eduque naciounale. Çhau movement apéle étou a n-in agrouajhe davant le menistaere de l’Eduque naciounale le samedi 30 de nouvenbre 2019 a 11 … Vere la seté

Dau galo a l’écoule

Ol at pa béréde de parlanjhes d’oll çhi sant éncitais a l’écoule é ol ét bé demajhe. Mé dépi la rentràie daus cllasses en sébtenbre çhéte annàie, 16 écoules priméres de Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine, Morbihan pi Loire-Atlantique s’avant éngajhàe den l’aprentissajhe dau galo (parlanjhe d’oll de Hàute-Brtagne) grace a la parçounerie Cllâssiers. Chéte parçounerie prpouse ine … Vere la seté

Lire, vere pi écoutàe

Sur le bout des langues par Michel Feltin-Palas : Le poitevin-saintongeais et les préjugés Le mépris dont fait l’objet cette langue traduit surtout le manque de culture linguistique de notre pays.   Du 10 au 26 octoubre, Yannick Jaulin at dounai 22 jhouries de sés dérnàes éspéctaclles « Ma langue maternelle va mourir et j’ai du … Vere la seté